lundi 21 avril 2014

La loi exponentielle est dure, mais c'est la loi !

J+21.... Ca fait donc trois semaines que je n'ai plus de thyroide. J'ai déjà couru six fois (tous les deux jours depuis J+9). Je reprends petit à petit. Malheureusement, les calculs sont imparables, il faut encore trois semaines pour "oublier" les 9 jours sans hormones de synthèse !

La demie-vie des hormones en question se situe entre 6 et 8 jour. Mettons 7 jours. Cela veut dire que la moitié (50%) des hormones produites le mardi d'une semaine aura disparu le mardi de la semaine suivante. C'est très long. Parce que du coup, le mardi suivant, il en reste encore un quart (25%), et le mardi d'après un huitième (12,5%).... et au bout de quatre semaines il en reste encore 6% !

Ca veut donc dire, que pour quelqu'un de normalement constitué  - qui a donc sa thyroide - il y a une proportion non négligeable de ses hormones qui a plus de trois semaines d'age !

D'un coté c'est bien, cela veut dire que lorsque l'on est privé d'hormones, il faut beaucoup de temps pour ne plus en avoir du tout dans le sang.  D'un autre coté, cela veut dire aussi que pour apprécier un changement de dosage, il faut 5 semaines. Et que lorsque l'on est totalement privé d'hormones pendant une semaine, il faut au moins un mois pour reconstituer un stock suffisant.

Dans mon cas, je viens de faire les calculs : j'ai passé 9 jours sans hormones, puis j'ai repris avec des demi doses de levothyrox pendant trois jours et ensuite des doses complètes.

A J+10 (10 jours après l'ablation) j'étais donc à 45 % du taux hormonal nominal.
A J+15, j'étais remonté à 60%.
Aujourd'hui, à  J+21 je suis à 80%, et a J+31 je serai à 92 % !

La loi exponentielle est dure...

Les hormones sont dosées à 12,5µg près. Chaque jour, on prend une ration qui va donc mettre 6 semaines à disparaître totalement. J'ai commencé avec un dosage à 125µg par jour (deux fois mon poids, en gros). D'ici deux mois, j'irai faire une prise de sang pour corriger ce dosage. Au début je pensais que 2 mois c'était beaucoup,.... ca y'est j'ai compris !

Concrètement, une variation de 12.5 µg dans le dosage, par rapport à 125 µg ca représente 10%. Il faut donc attendre 5 semaines pour qu'une variation de 12.5 µg devienne prépondérante (10%) contre l'amortissement de l'exponentielle qui est alors à 3%.

Je comprends pourquoi le réglage est coton ! Par contre je comprends moins bien l'intérêt de nous laisser 9 jours sans hormones. C'est pas franchement malin.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire